lundi 18 décembre 2017



Ce matin le soleil
étonné de comment c'est arrivé

Trop d'écrits encombrent

Je m'en suis allée
sans donner d'explications

renouer avec mon chemin de broussailles
à peine deux ou trois mots sur le dos

Jasmine Viguier - RéconciLiée

vendredi 15 décembre 2017

ombres nomades

http://laurieanne-romagne.com/mue/
© Laurie-Anne Romagne


Il y a des mots de nuit. On ne dit pas la même chose le jour et la nuit. Le jour on ne sait pas qui parle, il est absent, le corps - on pourrait aussi bien être comédien et parler avec les mots des autres. Quand dans la nuit les visages s'abandonnent, les corps s'oublient, les phrases passent au plus près de ce qu'on voudrait dire.
On ne sait pas grand chose des corps qui parlent - de ce qu'ils disent encore moins, sans doute.
© Astrid Waliszek